Les racines chrétiennes de l’Europe, nouvelle offensive!

Après avoir été rejetées et enterrées par les Citoyens européens et gommées du projet de Traité constitutionnel, revoici les «racines chrétiennes de l’Europe»

Les Députés conservateurs Legutko (Pologne), Poreba (Pologne), Van Dalen (Pays-Bas), au travers du rapport d’initiative de la Députée hollandaise Marietta Giannakou du Parti Populaire Européen (PPE) sur la politique étrangère de l’Union européenne dans un monde de différences religieuses et culturelles, tentent au travers d’un amendement (18) de ramener sur la scène européenne les racines chrétiennes.

 

«Amendement 18. Considérant que l’Union européenne repose sur valeurs chrétiennes, qui s’inscrivaient au coeur des objectifs politiques des fondateurs de la Communauté économique européenne, Konrad Adenauer, Alcide de Gasperi et Robert Schuman.»

Nous devons tous nous mobiliser et combattre cet amendement obscurantiste qui est un véritable retour en arrière européen et qui s’inscrit dans les dernières actions des droites conservatrices et religieuses contre l’IVG, le mariage pour tous, le choix de fin de vie assistée…

L’Europe ouverte et respectueuse de toutes les croyances et convictions philosophiques ne peut être l'Europe qui mettrait en évidence des racines chrétiennes. L’Europe, c’est autre chose! C’est l’Europe des Lumières, l’Europe de la liberté de pensée, l’Europe de la séparation églises-Etats.

Véronique De Keyser

Députée européenne socialiste belge

Vice-Présidente du groupe Socialistes et Démocrates